Prendre soin de soi, c'est quoi ça ?!

On le sait toutes, qu'on devrait prendre du temps pour nous-mêmes.

Mais dès le lundi matin, il faut s'occuper des enfants, les préparer pour l'école, gérer les cris, les pleurs, essayer de se préparer en même temps, les déposer, aller travailler, faire le ménage, la vaisselle, la lessive, les repas, les devoirs, le bain, le dodo, essayer d'avoir une vie sociale, faire une bonne œuvre dans une asso, et aussi faire son devoir conjugal !

OMG la semaine est déjà terminée ! Tout le monde est à peu près satisfait, ouf...

Et allez, c'est reparti pour une nouvelle semaine !


"Faire un gommage et un masque comme Sarah, je vois pas quand je pourrai faire ça ! Je lui en ficherai moi, des temps pour soi !"


Hé bien, crois-le ou non, j'ai beau être une professionnelle du bien-être, j'ai moi aussi beaucoup de mal à prendre ce temps. Pourquoi ? Parce que j'ai le même genre de journée que toi ! Et je me dis que chaque minute de mon temps DOIT être rentabilisé ! Je suis donc tout le temps en train de faire quelque chose, que ce soit pour les enfants, pour la maison, pour le boulot, pour mon asso,... mais pas pour moi en tout cas ! Franchement, ce temps "plaisir", au lieu de l'utiliser égoïstement pour ma propre personne, ce serait mieux de l'utiliser pour les autres, non ?


Un jour, complètement épuisée et improductive, j'ai réalisé que prendre soin de moi était quelque chose dont j'avais besoin pour être plus efficace. Je me suis dit que ça valait le coup de se pencher sur la question !


C'est ainsi que, pour être plus productive, j'ai commencé à arrêter de produire.



Prendre soin de soi, c'est quoi ?

Avant tout, c'est être à l'écoute de ses besoins. Se reposer quand on est fatiguée (sans culpabiliser), faire une détox quand on se sent chargée et au ralenti, s'accorder 1h seule dans la salle da bain, manger mieux, faire quelque chose qu'on aime,...

C'est aussi ÊTRE plutôt que FAIRE.

Arrêter de faire ceci, faire cela, faire encore, faire, faire faire,... Mais plutôt être qui on est, être comme on veut, être heureuse, ou même être triste, mais ÊTRE !

"Faire", c'est souvent un truc obligatoire, qui nous impose de nous oublier.


C'est trouver l'équilibre

Tu as déjà remarqué comme il y a des choses qui nous vident ?! Réfléchis à ta journée, à ta semaine, et relève les moments qui t'ont épuisée, qui ont aspiré beaucoup de ton énergie. Et puis, à contrario, il y a des choses qui nous donnent de l'énergie, quand c'est fini tu te sens bien, positive et rechargée ! Bizarrement, ce ne sont pas toujours des choses qu'on arrive à caler dans notre semaine. Ce serait lesquelles pour toi ?

Et si on faisait ces choses régulièrement, quitte à se les prévoir dans nos agendas de ministres, pour pouvoir régulièrement recharger nos batteries, au lieu d'attendre d'être complètement à bout pour y penser ?

Pour rester sur cette image, est-ce que tu attends que ton téléphone soit éteint depuis plusieurs jours pour le brancher ?



C'est vital

Ce qu'on imaginait au début comme un moment totalement égoïste devient soudainement quelque chose de vital. Pour nous-mêmes, mais aussi pour les autres.

Et finalement ce n'est même pas juste UN moment ! C'est un état d'esprit à intégrer chaque minute de notre vie : écouter son corps, ressentir ses besoins, accepter ses émotions, en parler, se faire plaisir, penser aussi à soi, se reposer quand on en a besoin, utiliser des produits de qualité, arrêter de manger des cochonneries et d'abîmer son corps,...


C'est se respecter, se valoriser

Être consciente qu'on a autant de valeur que nos enfants, ceux pour qui on se surmène.

Oui, tu es aussi précieuse que ton enfant, donc tu dois prendre soin de toi comme tu prends soin de ton enfant.

D'ailleurs, ne trouves-tu pas étrange que pour ton bébé tu veuilles le meilleur, le meilleur lait, le meilleur petit pot, le fait maison, les meilleures couches, les meilleurs produits pour la peau, le meilleur matelas,... alors que pour toi-même tu ne souhaites pas la moitié de tout cela ?


Mais j'ai une question à te poser :

Si, demain, tu craques, tu fais un méga burn-out parce que tu n'as pas pris soin de toi, qui va s'occuper de tes enfants aussi bien que toi ?


Personnellement

J'apprends à exprimer à mon mari quand je commence à être trop chargée en émotions négatives. Il ne peut pas y faire grand chose mais la parole est libératrice et ça m'évite de ruminer contre lui.

Je m'impose aussi 1h dans ma salle de bain dès que je peux (à peu près 1 fois par mois quoi...).

Je complémente mon alimentation pour être sûre de ne jamais manquer de vitamines et pour renforcer mon système immunitaire (voir ici et ici).

J'apprends aussi à dormir quand j'en ai besoin (mais j'avoue que là tout de suite j'en aurais bien besoin mais je n'ai qu'un envie c'est regarder la télé...).

Je vais à mon rythme : grâce à Johanna, du blog Les Affranchies, je me suis aperçue que mon corps était plus fatigué et lent juste avant ma semaine de règles, alors je l'écoute au lieu de le forcer à la tâche. Je fais ce que j'ai à faire, mais plus tranquillement.

J'ai aussi lâché prise sur le ménage ! Les jouets partout, les miettes qui reviennent inlassablement... Ma maison est entretenue mais ne pourra jamais briller tous les jours !

Et j'utilise des produits sains pour ma peau et mes cheveux. J'ai eu un déclic il y a 5 ans, j'ai fait un million de tests, et maintenant que j'ai trouvé ceux qui me comblent parfaitement, je ne les lâcherai plus (voir ici) !


Voilà !

J'espère que ce nouveau post t'aura fait du bien.


N'oublie pas que tu es précieuse 💜






Se sentir bien à l'intérieur, comme à l'extérieur !