Celle d'avant...

As-tu, toi aussi, ce sentiment que la femme que tu étais avant d'être maman a disparu au profit de... MAMAN ?



Te souviens-tu comment tu étais avant de mettre au monde ta petite merveille ?

Moi je sortais beaucoup, je voyageais, sur des coups de tête avec mon mari on prenait le train et hop on était parti avec juste un sac à dos ! Je recevais souvent des amis, on avait la musique jusque tard dans la nuit ! Je prenais souvent du temps pour moi, en solo, pour me reposer, prendre soin de moi, je regardais beaucoup de films aussi, et j'avais une vie spirituelle très riche (je suis chrétienne).


Et puis... il y a eu Pilou (son surnom), ma première fille. Oh woaw. J'avais eu 9 mois pour me préparer... mais elle a quand même été la tornade dévastatrice qui a fait s'écrouler tout mon monde ! Elle a bouleversé mon organisation, mes habitudes, mon rythme... ou plutôt ma vie non organisée que j'aimais tant ! Oui, j'aimais ma fille plus que je ne pensais qu'on pouvait aimer dans ce monde, mais j'étais complètement perdue ! Que venait-il de se passer ?!


De libre et indépendante (même mariée), je me retrouvais avec ce petit être ultra dépendant de moi, qui n'acceptait pas que je m'éloigne de quelques mètres de lui. Je ne pouvais plus dormir tranquille, manger tranquille, faire le ménage tranquille, cuisiner tranquille, et même pas me doucher ou faire pipi tranquille !


Je me suis vue dans une prison dorée. Dans une période où tout le monde nous félicite, où on est censé nager dans la joie et le bonheur, moi j'étais complètement perdue, et j'avais juste envie de fuir. Et en même temps quand je la regardais, j'avais tellement d'amour pour cette merveille ! Mon petit bébé.


Ca alors ! J'étais MAMAN. Moi ! Je l'avais attendue, elle était là, j'avais envie qu'elle n'existe pas, et en même temps je ne pouvais plus enlever cet amour débordant qui était là au plus profond. Quel paradoxe.


Des sentiments tellement tabous. A qui peut-on parler de ça ? A sa copine qui trouve qu'être maman c'est le truc le plus génial du monde ? A sa cousine qui essaie d'avoir un bébé depuis des années ? A sa mère gaga de sa petite-fille ? A son mari qui ne comprend rien ? A QUI ?!


Alors, j'ai pris sur moi. J'ai attendu que ça passe. Et j'ai étouffé pendant longtemps. Partagée entre le bonheur qu'elle me procurait et la disparition de Sarah (moi).


3 ans après, nous avons eu notre 2ème fille. Je sortais à peine la tête de l'eau que bim! ça recommençait !


Mais cette fois, j'avais les outils pour ne pas replonger !


J'avais appris à me connaître : je savais qui j'étais, ce que je voulais, quelles étaient mes valeurs.

Je savais les choses qui étaient importantes pour moi, ce que je ne voulais plus négliger. J'avais rééquilibré mes différentes casquettes, pour qu'aucune ne soit négligée, que chacune soit portée au bon moment.


Il n'y a pas d'organisation parfaite quand on est maman. J'ai appris à lâcher prise, à accueillir ce qui vient, à profiter de l'instant présent.

A ETRE plutôt qu'à FAIRE.


C'est pour briser ces tabous, pour qu'on ait un endroit où on ne se sente plus seule, où on est soutenue, encouragée, que j'ai crée les Equilibristes, le groupe des Mamans Multi-Casquettes. C'est un groupe gratuit, dans lequel je te partage toutes mes astuces pour retrouver l'Equilibre dans ta vie.



Et pour celles qui veulent aller plus loin et vraiment passer à l'action pour se retrouver et équilibrer leurs différentes casquettes, découvrez le challenge 1 mois !



Je te souhaite de retrouver l'équilibre dont tu as besoin, pour le bien de ton foyer entier.